AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un professeur Olympien pas comme les autres ? [Arès 'Warman']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moi c'est
Invité

Anonymous


Invité



MessageSujet: Un professeur Olympien pas comme les autres ? [Arès 'Warman']   Jeu 8 Nov - 9:18

Aelys tira sur la porte de la Salle des professeurs. Il n'y avait pas beaucoup de personnes à cette heure là, il devait tous enseigner. Mais Aelys aimait venir un peu en avance, et se donner ainsi du temps. Être professeur d'Arts plastique n'était pas mal du tout, devait-elle avouer. Parmi tous les métiers qu'elle avait déjà pratiqués, ça devait être l'un des meilleurs. Enfin... après "Sensei" de tir à l'arc quand elle était en Japon ! D'ailleurs, être professeur devait être un des métiers qu'elle avait le plus pratiquée dans sa vie. Elle aimait la vie de professeur, le rapport entre un élève et un professeur lui faisait un peu rappeler aux rapports qu'elle avait avec ses protégés. Elle les guidait, les conseiller, les écouter.

La jeune femme adressa un sourire aux autres professeurs, sans vraiment les regarder, puis alla s'asseoir seule dans un coin de la grande table qui trônait au centre de la pièce. La Salle des professeurs devait être une des plus grande salle de ce lycée. Elle était bien équipée, bien meublée, bien arrangée, bien chauffée, bien éclairée, avec de grandes fenêtres, tout ça juste pour le confort des professeurs. La couleur principale de la pièce était de couleur d'un bleu très clair, très pâle, presque blanc. Cette couleur représentait le calme et la tranquillité.

Se retirant un peu de ses pensées, elle ouvra sa pochette et en extirpa un tas de copie. Eh oui, même les professeurs d'Arts plastiques devaient corriger des copies ! Non, ce n'était pas des dessins, mais de vraies copies. Une analyse sur un tableau de Zhao Ming Wu. Elle aimait leur faire découvrir des choses nouveaux, des artistes contemporains qui venaient de voir le jour, qui avaient beaucoup de talents. Et pendant ce cours où elle le présentait, les élèves avaient bien appréciés. Comme toujours d'ailleurs ! Ce n'était donc pas pour rien qu'ils faisaient option Arts plastiques, ils y étaient intéressés. Et même plus ! Il n'était pas rares que certains de ces élèves lui donnent leurs oeuvres personnelles afin qu'elle les aident à améliorer leurs styles, et parfois même, lui parlaient d'avenir pour leur étude en art.

Après avoir posé ses affaires et lu quelques copies, Aelys se leva pour se servir une tasse de thé. Elle adorait le thé du distributeur. Ce thé au citron si sucré lui faisait du bien, surtout en plein hier comme maintenant ! Tout en attendant que le distributeur lui verse son thé dans le gobelet, elle regardait par la fenêtre. Le temps étaient toujours aussi terne, toujours avec ce gris triste gris. Elle hâta son regard vers les nuages. Ca faisait bien longtemps qu'elle n'était plus montrer au ciel. Comment ça devait être en ce moment ? Tellement longtemps qu'elle n'avait plus vu d'autres anges que Scillion et son père ! Elle songea qu'elle devrait y retourner un de ces jours, et peut-être revoir ses amis. Ou alors ils étaient tous comme elle, en train de vivre sur Terre pour être plus proches de leurs protégés.

La jeune professeur d'art plastique prit son gobelet de thé, et retourna s'assoir auprès de ses copies, qui n'avaient pas bougés. Elle but un petit bout, même si c'était brûlant, puis posa sa tasse assez loin des copies pour ne pas risquer d'en renverser.
Revenir en haut Aller en bas
Moi c'est

Arès 'Warman'


~ Daddy is the Lord of War ~

~ Daddy is the Lord of War  ~

Masculin
Nombre de messages : 184
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions : Eloigner Ian Gregory de Shane et
- la convaincre de devenir son héritière
- et de prendre le trône d'Hadès à sa mort pour avoir la main mise dessus.
- Récupérer Tisiphone.
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Un professeur Olympien pas comme les autres ? [Arès 'Warman']   Mar 20 Nov - 19:39

Depuis les derniers évènements, Arès avait une idée en tête qui lui faisait délaisser son objectif premier, mettre Shane sur le trône de la guerre. Il voulait découvrir la vérité sur les Créateurs. Il envahissait de plus en plus la ville, il n'y avait qu'à voir dans le lycée par exemple, où il avait pu compter un nombre des plus impressionants d'auras bleus foncés. La petite Kalia,qu'il gardait à l'oeil, la gamine pourrait lui être utile, on ne savait jamais. Il y avait aussi le proviseur, Frederick Proust, mais l'homme ne semblait même pas avoir conscience de sa véritable nature alors il était inintéressant pour lui. Pour Thurner, l'homme lui semblait trop arrogant pour être manipulable. Quand à Gregory.... Lui, c'était encore une autre histoire, et il espérait bien en trouvant des informations sur les Créateurs pouvoir se débarrasser de ce jeune blanc-bec qui croyait pouvoir sortir avec sa fille. Mais glaner des renseignements sur une race supposée disparue n'était pas chose facile. Il avait bien penser à aller voir papa Zeus pour lui demander des infos mais il savait que le roi des dieux ne le jete aux oubliettes pour son petit coup d'éclat au paradis et aussi pour l'empêcher de retourner sur Terre. Et puis le vieux shnock n'était pas du genre à partager ses secrets et s'il avait connaissance de l'existence des Créateurs, il s'était bien garder d'ouvrir son clapet là-dessus pendant plus de mille ans alors il n'allait pas en parler parce que son fils lui poser la question. ...

Oui mais voilà, sur Terre, il n'arrivait pas à trouver la moindre information. Il allait falloir qu'il aille interroger ailleurs. Au paradis par exemple. Il n'avait plus le naïf Scilion, s'il avait su quel imbécile il allait devenir après s'être fait virer des Cieux, il se serait abstenu, pour lui ouvrir les portes, il allait falloir qu'il se trouver un autre ange pour lui ouvrir les portes. Bon, cette fois-ci, il ne ferait pas venir une armée avec lui pour faire la fête et mettre le bazar, il allait devoir se la jouer discret s'il ne voulait pas que ses recherches retombent dans l'oreille de Zeus ou pire... De Tisiphone. Si la douce et belle déesse de la vengeance apprenait ce qu'il voulait faire de Ian Gregory, il était bon pour finir avec le supplice de Tantale sur la tête. En douceur donc. Après tout, les plus belles guerres n'avaient-elles pas étaient vaincues par les meilleurs tactiens ?

Il avait d'ailleurs repérer une autre aura violette au lycée. Une jeune femme, une professeur de musique s'il ne se trompait pas, à moins que ce ne soit d'arts plastique ?, blonde, l'air fragile. Une cible parfaite pour lui. Il lui suffirait de lui demander de lui ouvrir les portes, juste pour un instant, un petit moment. Il savait de toute manière à qui demander. Il avait un compte à régler avec les archanges et eux avec lui, un petit contrat avec l'un d'eux et tout le monde sera content. Il avait passer la matinée à l'obsever de loin et avait fini par la suivre dans la salle des professeurs. Il entra quelques minutes après elle, avec un gros tas de copie de ses élèves de terminales comme prétexte. Il salua distraitement les professeurs présents puis alla s'installer à la table de la jeune femme. Il fit mine de commencer à corriger quelques copies puis finit par lever la tête et s'adressa à la demoiselle blonde :


' Mademoiselle Milos, puis-je vous demander un service ? '



" Pour que les dieux s'amusent beaucoup, il importe que leur victime tombe de haut. "
Jean Cocteau

http://ares-warman.labrute.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Invité

Anonymous


Invité



MessageSujet: Re: Un professeur Olympien pas comme les autres ? [Arès 'Warman']   Mer 5 Déc - 15:07

Aelys leva la tête de la copie qu'elle corrigeait quand elle entendit la porte s'ouvrir. C'était le professeur Warman, ici. Mais dans le monde de la magie, son nom était Arès. C'était un Olympien. Elle percevait cette aura d'un rouge profond, qui troublait la jeune blonde. C'était fascinant cette aura si rouge, si marqué qui révélaient la force de ce Olympien. Elle n'en avait jamais côtoyé, cette race demeurait donc un petit mystère pour la jeune ange. Bien sûr qu'elle savait que c'était des habitants de l'Olympe, que c'était des gens proches des divinités et même proches des mythes grecques. Elle pensait pourtant que ceux-là restaient dans l'Olympe à vivre entre eux. D'ailleurs, pourquoi ces Olympiens venaient de plus en plus habiter a Attia au lieu de l'Olympe ?

Le professeur Milos ne le croisait en général pas très souvent. Elle en avait même un peu peur. Il avait des traits un peu sévère. M'enfin, c'était peut-être la vieillesse ! Elle se disait même qu'il devait avoir beaucoup d'heure de cours pour ne pas qu'elle le croise dans les couloirs ou dans la salle de professeur, ou même une vie privée chargée. Tiens, comment pouvait-elle une vie d'Olympien ? Les Olympiens habitants sur Terre revenaient-il souvent chez eux ? Tellement de questions trottaient dans sa tête ! Pourtant, ces temps-ci, il fallait avouer qu'elle le croisait assez souvent. Elle était prévoyante, et s'attendait toujours à ce qu'il vienne peut-être la saluer. Il devait savoir qu'elle était un Ange, il devait sûrement voir qu'elle avait cette aura violette autour d'elle. Lui, il en avait une belle rouge ! Un Olympien...

Mais il fallait qu'elle se reconcentre sur ses copies. Aelys prit son gobelet de thé pour se ressaisir et en but une gorgée. Mmmmhh ! Ca réchauffait bien ! Et puis, c'était toujours aussi bon, un thé au citron du distributeur. M'enfin ça ne pouvait certainement pas égaler ceux que lui préparait avec amour Yuko, sa nouvelle protégée Amazone.

Elle jeta un coup d'oeil vers le profeseur Warman. Eh puis quoi ! Pas le temps de penser à autre chose, les élèves étaient plus important. Pourtant, il fallait l'avouer, elle adorait découvrir une nouvelle race, apprendre leur culture et leur savoir, leurs envies et leurs espoirs ! Enfin bref, tout !

Le professeur Milos replongea son nez dans ses copies. Mais du coin de l'oeil, elle vit le professeur Warman s'installer pas trop loin d'elle, avec un pile de copies avec lui, et elle ne put s'empêcher de lui jeter un coup d'oeil discrètement. Elle reprit son gobelin de thé, et cette fois, elle le finit. Elle finissait toujours trop vite son thé ! Ou alors il n'y en avait pas assez. C'est pourtant à ce moment précis, qu'elle entendit le professeur Warman l'interpeller. Elle leva la tête, le coeur battant.

"Oui professeur Warman ?" lui répondit-elle naturelllement.

Quel genre de service un professeur d'Histoire pouvait demander à un professeur d'Arts plastiques ? Ou bien plutôt, quel genre de service un Olympien pouvait demander à un Ange ?

Revenir en haut Aller en bas
Moi c'est

Arès 'Warman'


~ Daddy is the Lord of War ~

~ Daddy is the Lord of War  ~

Masculin
Nombre de messages : 184
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions : Eloigner Ian Gregory de Shane et
- la convaincre de devenir son héritière
- et de prendre le trône d'Hadès à sa mort pour avoir la main mise dessus.
- Récupérer Tisiphone.
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Un professeur Olympien pas comme les autres ? [Arès 'Warman']   Mar 18 Déc - 19:58

    Il offrit à la jeune fille devant un lui son plus charmant et sympathique sourire. Être le maître de la guerre ne voulait pas dire qu'il abordait chaque jour le faciès d' une gargouille ou d' un troll. Même lui savait être diplomatique, mais ce n'était pas vraiment sa tasse de thé. A vrai dire, il préférait foncer dans l'tas avec une épée à la main et trancher dans l'vif. Au sens figuré comme au sens propre. Mais avec cette enfant, ce n'était certainement pas ainsi qu'il allait mener son affaire. Pour lui, la petite blonde n'était qu'une enfant, une petite chose. Elle faisait d' ailleurs excessivement jeune pour être professeur. Elle semblait avoir tous juste vingt ans, à peine plus que ceux à qui elle enseignait. En âge angélique, elle devait avoir grand maximum deux cents ans, ce qui n'était guère vieux. Il allait donc s'efforcer de ne pas lui faire peur. Pour le moment. Toujours un air affable sur le visage, il répondit :

    ' Voyez-vous je projette de donner à mes terminales un exposée pour les prochaines vacances, sur les grandes guerres de ce monde. J'aimerais leur faire étudier des œuvres dans leurs devoirs. Je sais que vous n'avez qu'une classe spécialisé mais je me demandais si vous pourriez prendre mes terminales quelques heures pour leur donner les bases d' études d' une oeuvre pictural. '

    Démarrer doucement. Il ne pouvait vraiment pas parler des Cieux devant les yeux curieux des mortels. Il n'avait aucun mal à deviner que ses collègues tendaient vers leur étrange duo une oreille des plus indiscrète. Au ciel, il n'était pas réputer pour être très liant, mise à part avec les demoiselles, et c'était la même réputation qui le précédait sous sa couverture humaine. Il s'en foutait, les professeurs du lycée n'étaient que des mauviettes même pas bon à récurer les bottes des meilleurs de ses soldats. Ils finirent cependant par se lasser quand ils virent que la conversation avait une tournure des plus professionnels. Il eut du mal à retenir un sourire narquois quand il vit les quelques personnes qui étaient présentes dans la salle s'en aller. Il s'étira souplement, se mettant à jouer avec son stylo rouge puis ajouta à l'intention de la jeune ange :

    ' Pour être franc, j'aimerai aussi vous parler d'un voyage que j'aimerais entreprendre avec vous, ma chère ange. '

    Il fit sauter son bic rouge en une pirouette dans les airs et se pencha vers la demoiselle, les coudes sur la table qui leur servait de bureau :

    ' Arrêtons de faire comme si de rien n'était et comme si nous étions des êtres humains lambdas, vous savez très bien que je suis un Olympien tout comme je sais que vous êtes une ange. '

    Il ouvrit son stylo en poussant le capuchon du pouce et ajouta :

    ' Parlons librement, voulez-vous ? Nous sommes collègues sur bien des points, après tout. '

    Enfin, les anges étaient plus les serviteurs des Olympiens mais il n'y avait malheureusement que papa Zeus qui soit réellement considérer comme ' Dieu'. C'était une autre chose qu'il avait à régler, mais chaque guerre devait être mener en son temps.



" Pour que les dieux s'amusent beaucoup, il importe que leur victime tombe de haut. "
Jean Cocteau

http://ares-warman.labrute.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Un professeur Olympien pas comme les autres ? [Arès 'Warman']   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un professeur Olympien pas comme les autres ? [Arès 'Warman']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une prof pas comme les autres(Fini)
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Nê-Nê, un animal de compagnie pas comme les autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Creatio  :: Attia :: Lieux de scolarité :: Charlie Chaplin :: Salle des professeurs-